28 novembre 2010

Changements en cours ...

Bon eh bien voilà...J'ai repoussé tant que j'ai pu mais là il va vraiment falloir lâcher prise et accepter que des gens voient plus souvent ma fille que moi : à partir de demain, Sasha va enfin tester la cantine et le dodo au dortoir avec les copains.
Depuis un mois déjà, elle "teste" le "gouter d'enfants". Ca a été mitigé. Il y a eu (et encore un peu) des accidents de pipis chez nous, comme à l'école, des petites régressions du style "Tu me portes dans tes bras pour m'amener à l'école" et "Tu m'aides à manger" (vraiment ? De l'aide pour une purée??????) il y a certains enfants de l'école qui la montre en disant : "Oh le bébé!", et même du personnel me disant "Mais elle a quel âge ? Elle est toute petite, hein".
Ben oué, pffff. Je sais. Elle doit même pas faire 90 centimètres, ses cheveux ne sont toujours pas longs et portées en nattes ou en couettes, elle a bientôt 3 ans mais sans doute qu'on lui en donnerait 2, 2 et demi, au plus. Mais elle n'est pas plus jeune que les autres de fin d'année de sa classe de petite section de maternelle, merde. Je pense que ça ne fait que me culpabiliser un peu plus, et puis je vois bien qu'elle est tiraillée entre les choses qu'elle veut faire toute seule, sa prise d'autonomie, et l'envie de redevenir un petit bébé materné par sa maman (qui plus ou moins consciemment et volontairement, l'y incite ?)
Seulement elle va avoir 3 ans. Même si ça me fait mal au cœur et au c*l de me dire qu'elle va devoir "s'endurcir", s'"habituer" vivre parfois peut être des moments difficiles où je ne pourrais pas être là, même si dans mon monde parfait je l'aurais bien vue dans une maternelle Montessori ou il y a moins d'enfants, moins de stress, ou les enseignant peuvent être plus à l'écoute, ben dans la vraie vie elle est dans cette école là, "classique" mais plutôt chouette au demeurant, et pis sa maitresse est gentille, elle aime bien Elina et aussi James, elle a son lapin d'amour avec elle, et il faut bien que je retravaille.
Il faut savoir que pour compliquer encore un peu plus les choses, Sasha est dans un "pic" de Terrible two, de "Je m'affirme et pis même si ca me plairait bien je dis non quand même, cherche pas, c'est pour le principe" Les repas sont looongs, les Non! omniprésents, les chouinements incessants, les siestes sautent de temps en temps (Surtout si elle s'est reveillée à plus de 7h/7h20) Mes nerfs et ma patience sont mis à rude épreuve, il y a eu des jours ou je n'en pouvais plus, ne sachant quoi dire, quoi faire, et où il suffisait d'un énième pipi sur elle quand je la récupérais à 11h30 pour que je me mette à pleurer. Bref. Malgré des déjeuner/sieste un peu pénibles parfois ces derniers temps, malgré que je me sois dit "Si c'est comme ça, je la mets à la cantine tout de suite, elle me saoule trop",tout d'un coup, me dire que là, demain, ce n'est pas moi qui vais la nourrir, qu'elle va siester sans moi à côté, que je ne vais pas la voir de 8h30 à 17h30...ca me donne envie de pleurer ma race. C'est comme si quelque part, je l'abandonnais.

Voilà c'est ça être mère aussi, de l'ambivalence, ne jamais avoir eu quelqu'un qui vous pousse autant dans vos retranchements, qui vous puise toutes vos ressources, mais n'avoir pourtant jamais aimé personne autant, aussi fort, que ce petit enfant. Vouloir son bien, profondément, et se remettre en question sans cesse pour comprendre, faire mieux.
Certaines mères vivent peut être tout cela de manière plus "légère", enfin sans doute, dites moi ? je les envie un peu, mais c'est ma façon à moi de vivre les choses, pour un peu tout finalement, un peu trop à l'extrême. J'ai beau savoir que c'est impossible et même pas souhaitable, j'aimerais être, ou me sentir une mère "parfaite", mais c'est loin bien loin d'être le cas. Tant mieux sans doute, mais cela ne se passe pas sans culpabilité de tout genres, remises en questions, dénigrement. Le point positif, c'est sans doute que j'admets mes erreurs, que j'essaye de faire mieux... Et Sasha est une petite fille certes un peu pénible en ce moment, mais elle est aussi curieuse, éveillée, drôle, bavarde, câline, adorable et...visiblement plutôt bien dans sa peau.

(Pour ceux qui sont pas dans mes contacts Facebook, quelques photos)

76642_1619268197076_1097545949_1714302_4779204_n

67637_1605211125658_1097545949_1684181_7207902_n

67637_1605211205660_1097545949_1684183_7450089_n

72286_1605213885727_1097545949_1684187_7059866_n

Donc je vais faire taire mon cerveau, me dire que tout ira bien, TOUT IRA BIEN, Sasha à l'ecole toute la journée dès demain, et moi au boulot parfois, dès vendredi.

Hein que tout ira bien ?

Posté par Rozelia à 21:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Changements en cours ...

    Comme je te comprends! Je n'ai pas mangé à la cantine avant le lycée donc je me culpabilisais beaucoup de la mettre dès la maternelle. On est presque en décembre et ça commence à aller mieux...

    Posté par Andy, 28 novembre 2010 à 22:12 | | Répondre
  • Ah cet article me fait pensé à moi il y a quelques mois de ça !!
    Je te comprend tout à fait, moi aussi rien que l'idée que mon fils soi loin de moi de 8h à 18h me rendais malade, je me disais que j'allais en profiter que le dimanche et que c'était trop peu.

    Puis j'avoue que nos relations se sont amélioré depuis que je le vois moins.
    Je pense sincerement que tout ira bien pour toi aussi.

    Certe je le vois moins, mais je sais qu'il adore l'école, qu'il adore partagé son repas avec les autres enfants, et dormir avec eux (meme sil fait pas la sieste tout le temps).
    Et moi de mon coté je passe une journée sans stress, sans cri, sans bataillé avec ces comédies.

    Donc je suis plus zen, et quand je le récupere le soir , c'est calin devant la télé , et il s'endort vite le soir parfois à 19h !

    Et le dimanche je l'ai pour moi toute la journée, donc je le consacre mon temps, je profite de m'amuser avec lui.

    Mais c'est vrai aussi qu'a la fin de la journée je suis plus épuisé d'avoir essayer de bataillé avec ces comédies que d'avoir été au boulot lol.

    Donc c'est que du bon en bref, moi qui été si angoissé tu te souviens?
    Je me rend compte que ça fait du bien à moi de travaillé, de sortir seule, et ca fait du bien à mon fils d'avoir "sa petite vie" en dehors de moi

    Que du bonheur depuis qu'il est à l'école !!
    Et t'inquiete mon fils aussi fait tout petit et bébé comparé aux autres enfants !!
    Mais il se débrouille très bien !

    Bon courage miss, tout ira bien
    Bisous.

    Posté par jessie, 29 novembre 2010 à 07:00 | | Répondre
  • Je viens de découvrir ton blog, olala je te comprends!!! J'ai encoreme 2 filles avec moi à la maison mais il me tarde que la première ailles à l'école ... mais je sais que ça va me drôle mais j'aspire à moins de batailles quotidienne car elle passe aussi une période difficile "je veux faire seule" mais je veux faire mon bb comme ma soeur... je les aime très fort mais il y a des jours où je pleure aussi parce-que rien va comme on veut... c'est ça être mère sûrement!!!

    Posté par Miss Millimètre, 30 novembre 2010 à 13:27 | | Répondre
  • elle est toute belle ta puce et oui c'est dur les premieres fois qu'on laisse sa puce

    Posté par Euréka, 07 décembre 2010 à 11:04 | | Répondre
  • Merci, et oui, mais il faut bien faire avec !

    Posté par Aurore, 12 décembre 2010 à 21:58 | | Répondre
Nouveau commentaire